in ,

Lancement d’une filière de recyclage française des emballages PSE et XPS

Dix industriels et organisations se sont fédérés et structurés autour du projet CREA-STYR pour viser le recyclage de 100% des emballages en polystyrène expansé PSE et en polystyrène extrudé XPS. Le tout étant collectés en France d’ici 2025.

Le projet CRE-STYR est lancé. Il est ambitieux et promis à un bel avenir. Celui d’aboutir à 100% des emballages collectés, recyclés en France, conformément à la loi AGEC. Ainsi, Elipso, EUMEPS, le Célène, l’Union des Mareyeurs Français, le Réseau National des Recycleurs de Polystyrène, Twiice, Valorplast Michelin, Polyvia et PlasticsEurope, s’engagent à promouvoir, à accompagner la mise œuvre et atteindre les objectifs de la feuille de route pour la mise en place d’une filière de recyclage du polystyrène expansé en France. Le projet CRE-STYR est né.

L’avenir du PSE et XPS

En France, une partie des emballages ménagers, industriels et commerciaux est constituée de résines PSE et XPS, utilisées pour leurs propriétés de protection contre les chocs et d’isothermie. Or, les emballages styréniques expansés sont constitués à 95 % d’air, ce qui en fait un atout en particulier en termes de faibles émissions de CO2 (quantité de matière utilisée, transport…) et d’optimisation de la quantité de matière utilisée.

Feuille de route du projet CREA-STYR

La feuille de route s’articule autour de 3 axes d’actions principaux :
Développer la collecte et le tri du PSE et du XPS en augmentant la captation auprès des professionnels (industrie et distribution) et des particuliers (dans les déchetteries et les gisements issus de la poubelle jaune) pour assurer la valorisation matière de 100% de ces gisements et ainsi éviter leur enfouissement ou leur incinération.
Augmenter le recyclage et assurer la pérennité de la future filière en visant le recyclage de 100% des emballages en polystyrène expansé PSE et en polystyrène extrudé XPS, collectés en France d’ici 2025.
Mesurer, sensibiliser et communiquer pour faire connaitre l’existence de la filière de collecte et de recyclage et ainsi permettre aux détenteurs de gisement d’effectuer le geste de tri approprié et également partager des données chiffrées sur le gisement, la collecte et le recyclage.

« Actuellement, 33% des emballages PSE (Ménagers+ Industriels & Commerciaux) sont recyclés en France. Les emballages industriels et commerciaux en PSE sont déjà recyclés à hauteur de 50% et nous sommes persuadés qu’une marche de progression forte existe. », constate Christian Théry, président d’ELIPSO. De son côté, Klaus Ries président de EUMEPS affirme, « L’objectif de ce projet dépasse le seul cadre national et a pour ambition de s’inscrire dans le contexte Européen d’harmonisation des pratiques en matière d’économie circulaire. »

 

Sur le même sujet :

Mathon s’équipe d’une machine pour cartons d’emballage sur mesure
Mondial Relay et Hipli s’associent pour lancer des colis réutilisables
L’écologie, enjeu prioritaire du secteur de l’emballage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.