in

Les 7 principes de la Supply Chain

7 principes supply chain

Il existe plusieurs éléments essentiels au développement de l’entreprise dans la Supply Chain. Aussi, il est important de tenir compte de son état et de l’optimiser continuellement. Pour améliorer la Supply Chain, il est possible de suivre sept principes spécifiques.

Ce système englobe la totalité du processus d’acheminement d’un produit. Cela concerne tout aussi bien l’obtention des matières premières que la phase de distribution au client final. Il est donc essentiel de l’améliorer en permanence. Pour cela, la Supply Chain dispose d’un nombre précis de principes à suivre afin d’atteindre l’objectif fixé.

Quelle est l’importance de la Supply Chain en entreprise ?

Afin de mieux comprendre les 7 principes précédemment mentionnés, il est avant tout nécessaire de connaître l’importance de la Supply chain.

Un élément d’équilibre pour l’entreprise

Bien plus qu’un simple système interne, la Supply Chain est un des noyaux d’une entreprise.  Cela s’explique par les différents éléments qu’elle contrôle et les nombreuses données qui se trouvent en son sein. Aussi, elle est essentielle à l’entreprise pour assurer le contrôle des innombrables flux d’informations.

Un système indispensable dans les stratégies internes

La Supply Chain s’occupe de traiter en temps réel les informations concernant l’approvisionnement, la transformation des produits, la gestion de stock et la distribution des marchandises au client final.

Sans ce système, il sera impossible pour une entreprise de mettre en place le cycle de création et de vente d’un produit. De plus, les informations obtenues à travers la gestion de la chaîne d’approvisionnement permettent de concevoir des stratégies commerciales, financières et économiques. Ainsi, sans la Supply Chain et ses principes de gestion, c’est toute la structure et les activités de l’entreprise qui sont en péril.

principes supply chain

Quels sont les 7 principes de la Supply Chain ?

Il est désormais clair que la Supply Chain est un élément indissociable d’une entreprise, des stratégies qu’elle prévoit et même au niveau de la prise de décision. Pour la mise en place d’une Supply Chain Management (SCM) efficace, il est important de suivre 7 principes fondamentaux.

La maîtrise des bases du métier et des flux

La Supply Chain englobe les activités et éléments d’une entreprise, étant liée de près ou de loin à tous les services internes. Aussi, le premier principe essentiel à la gestion de la Supply Chain est la connaissance de ses activités internes.

Ainsi, il est indispensable de maîtriser toutes les tâches principales de la chaîne d’approvisionnement, à savoir :

  • L’approvisionnement en matières premières et la communication avec les fournisseurs
  • La gestion des stocks et l’entreposage stratégique des produits
  • La prévision des ventes et demandes des consommateurs
  • Les coûts et opérations financières au sein du système.

Que ce soit au sein de logistique ou de la Supply Chain elle-même, un des principes fondamentaux et indispensables à avoir est la maîtrise des nombreux flux d’informations en circulation.

Il y a les flux physiques qui concernent toutes les opérations matérielles, comme le transport des marchandises, l’entreposage des produits finis ou encore le processus de distribution. Toutes ces activités doivent être gérés efficacement à travers une bonne connaissance de la gestion logistique.

Il y a également les flux financiers qui se composent de toutes les transactions internes et externes à l’entreprise. Il est possible d’y noter les opérations financières avec les fournisseurs, les distributeurs et les autres parties prenantes impliquées.

Enfin, d’autres flux d’informations moins précises comme le délai de livraison des produits ou bien la durée moyenne de stockage des marchandises sont également à prendre en compte.

La relation avec les autres fonctions internes

Un des autres principes de la Supply Chain fait référence à sa place de système central à l’entreprise. En tant que tel, elle est liée aux différents services et fonctions internes à la société.

Aussi, il est important pour la chaîne d’approvisionnement de partager les différentes informations qu’elle recueille auprès des services concernés. Par exemple, il est nécessaire de transmettre les informations sur les flux financiers au service comptable afin de relater toutes les transactions et dépenses effectuées autour d’une période donnée.  Il en est de même pour les informations en rapport avec les consommateurs qui doivent être partagées avec des fonctions comme les services commerciaux et marketing. À travers un travail d’équipe efficace, l’entreprise pourra alors mettre en place de nouvelles stratégies pour mieux satisfaire les clients.

principes supply chain

La sécurisation de la Supply chain

Étant donné qu’elle gère une multitude de données, il est important de mettre en place des mesures de protection autour et au sein de la Supply Chain.

Cela peut se faire par l’intermédiaire de logiciels numériques. En effet, ces derniers peuvent créent une base de données sûre pour héberger les informations recueillies. Actuellement, le domaine de l’approvisionnement commence à opter pour l’utilisation de la technologie Blockchain pour protéger, traiter et gérer plus efficacement ses données. En effet, cette méthode offre un plus grand espace de stockage et de contrôle des informations. Tout cela en renforçant la sécurité autour des différentes données.

La protection de la Supply Chain peut également se faire par l’intermédiaire d’une copie numérique de son système par l’intermédiaire de plusieurs outils informatiques. Cette stratégie permet de prévenir d’éventuels problèmes de traitement des données internes. Elle permet également d’effectuer des simulations et prévisions pour établir des stratégies futures.

La gestion des coûts internes dans les activités

Si les autres principes se concentrent sur la manière dont les informations de la Supply Chain doivent être gérées, partagées et protégées, il ne faut pas négliger la partie financière. Au sein de ce système, plusieurs opérations et activités occasionnent des coûts à l’entreprise. Aussi, il est important de les connaître, comprendre leur provenance et les minimiser.

Dans la partie logistique à la Supply Chain, il est possible de trouver les coûts liés à plusieurs éléments. Ces éléments concernent généralement les fournisseurs, le stockage et la distribution des produits. Ainsi, on peut y noter :

  • Les coûts liés aux fournisseurs et plus précisément à l’acquisition des matières premières et de leurs livraisons.
  • Les coûts liés au surstockage des marchandises qui peuvent, à long terme, générer des pertes lorsqu’ils ne sont pas analysés.
  • Les coûts liés aux prestataires qui sont chargés d’effectuer la vente des produits.

Le Warehouse Management System (WMS) est un outil de gestion qui permet non seulement de prévenir des ruptures de stocks, mais aussi de réduire les dépenses concernant le stockage. Pour les coûts liés aux fournisseurs, il est important de faire une sélection minutieuse des prestataires selon un ratio prix/qualité de produit bien défini.

Il y a également les coûts en rapport avec le transport des marchandises. Ces derniers sont liés à la mobilisation d’un prestataire de service pour effectuer la livraison. On compte également les coûts liés à la mobilisation de ressources l'essence ou les véhicules à utiliser. Pour réduire les coûts de transport, il est possible d’utiliser des logiciels de gestion comme le Transport Management System ou TMS. Cet outil calcule et trouve les trajets optimaux pour réaliser la livraison plus rapidement et à moindre coûts.

principes supply chain

Analyse constante de la Supply Chain et améliorations technologiques

On a pu voir précédemment que le domaine de la logistique peut être optimisé par l’utilisation de logiciels efficaces. Cela est également valable pour la Supply Chain qui peut être amélioré selon des principes technologiques précis.

L’efficacité d’un système est conditionnée par une analyse régulière des capacités de cette dernière. Aussi pour connaître les points à améliorer au sein de la Supply Chain, il est nécessaire de connaître ses points forts et ses failles. Pour cela, l’utilisation d’indicateurs de performance ou KPI logistique est la meilleure alternative.

Le domaine de la chaîne d’approvisionnement étant en constante évolution, il est essentiel d’utiliser les nouveaux outils technologiques afin de mieux gérer cette dernière. D'où la nécessité de mmettre en place définitivement le concept de numérisation. Un principe qui s'instaure doucement dans les contenus et au sein du Supply Chain Management.

Inclure le domaine social dans la Supply Chain

Actuellement, les entreprises doivent de plus en plus se tourner vers les missions sociales afin de convaincre les consommateurs. En effet, la préoccupation de l’environnement est devenue un sujet central dans le monde entrepreneurial.

Ainsi, les entreprises ont actuellement pour mission d'instaurer une politique de protection environnementale au sein de leurs systèmes. La Supply Chain n’est pas en reste puisqu’il s’agit d’un des principaux défis qu’elle s’est donnés. Aussi, la création d’une Green Supply Chain devient alors un objectif capital pour les entreprises.

Pour atteindre cet objectif de durabilité, il est possible d'utiliser de nombreuses stratégies, techniques et mesures variées.

Transparence de la structure interne et des activités

Considérée comme le défi principal du Supply Chain Management, la transparence est un des principes les plus importants du système.

Il s’agit pour la Supply Chain d’être capable de présenter clairement sa structure et ses éléments internes afin qu’ils soient compréhensibles pour toutes les parties prenantes. Un manque de transparence peut conduire à la transmissions d'informations erronées. Cela peut aussi engendrer une mauvaise gestion des flux et de la logistique.

Aussi, pour améliorer cet aspect, il est possible d’utiliser des outils spécifiques comme le schéma logistique. Il s’agit ici d’une fonction permettant de schématiser de bout en bout le système et ses éléments. Cela offre une meilleure visualisation des composantes de la Supply Chain et permet donc de guider plus efficacement cette dernière.

Enfin, il est important de comprendre que chaque étape du système représente le maillon de la chaîne qu'est la chaîne d’approvisionnement elle-même. Suivre et appliquer les différents principes précédemment énumérés, c’est protéger et renforcer chaque maillon pour que l’ensemble des processus puissent fonctionner convenablement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.