in

Logistique : de quoi il s’agit et quels sont ses enjeux ?

Logitsique

La mondialisation et les nouvelles exigences des consommateurs démontrent aujourd’hui l’urgence de mettre en place  un service logistique plus performant et réactif. En effet, l’optimisation des flux logistiques est la première étape pour répondre efficacement aux attentes des clients, mais surtout pour permettre à une entreprise de se différencier de ses concurrents. Par ailleurs, la logistique est devenue une activité clé pour les fournisseurs soucieux de gérer de manière efficace les matières premières et les produits. Et ceci tout en garantissant de bonnes quantités de marchandises dans des conditions optimales.

Devenue un véritable indispensable pour réduire le temps et les coûts liés à la gestion des flux et la préparation de commande, la logistique se présente comme un vecteur de réussite pour n’importe quelle entreprise. D’ailleurs, une gestion logistique et commerciale optimale est un véritable avantage concurrentiel.

Malheureusement, encore mal comprises ou mal interprétées, les métiers de la logistique sont  souvent confondus avec le transport de marchandises et la gestion des poids lourds. Pourtant, il ne s’agit que de l’une de ses composantes. Dans les faits, la logistique regroupe l’ensemble des services qui garantissent une meilleure gestion des stocks et le traitement rapide des commandes. In fine, elle assure la flexibilité optimale de votre supply chain (chaîne d’approvisionnement) et de vos  systèmes d’information.

Logistique : de quoi parle-t-on ?

Nous le savons, une entreprise est un ensemble complexe d’activités qu’il est important de réussir à harmoniser. Rouage stratégique de supply chain, la logistique fait partie de la chaîne de valeur de toutes les organisations qui souhaitent optimiser chacune de leurs opérations.

Elle se définit comme l’art et la manière de mettre à disposition un produit ou service avec la meilleure qualité de service possible au bon moment, au bon endroit et à moindre coût.  Concrètement, le secteur de la logistique englobe l’ensemble des processus de pilotage des flux physiques/données, la planification du stockage et le transport. Sans oublier la coordination des fonctions organisationnelles et administratives.

Bien évidemment, d’autres processus peuvent intervenir en fonction des besoins de chaque entreprise. Il peut s’agir des processus de conception de l’entrepôt, le contrôle des tâches de stockage ou encore choix des engins de manutention adaptés. Dans tous les cas, quel que soit les processus qui peuvent être mis en place, la gestion logistique couvre le flux de travail dès le moment où l’entreprise reçoit les matières premières pour produire les biens jusqu’à leur distribution aux clients finaux.

À noter que la logistique peut être gérée par l’entreprise elle-même en tant que service interne intégrée au service commercial. Elle peut également être confiée à un prestataire de service externalisé. Il peut également s’agir d’un département indépendant qui travaille de manière coordonnée avec la production.

Par ailleurs, bien que l’on ait tendance à parler de la logistique dans son ensemble, il  faut savoir qu’il existe différents types de logistiques qui font partie de la supply chain. De manière générale, on distingue la logistique des achats,  de production, de distribution et la logistique inverse.

Quels sont les objectifs stratégiques de la chaîne logistique?

De manière générale, la mise en place d’un service logistique permet d’assurer la bonne coordination entre l’offre et la demande. Elle permet aussi de garantir une meilleure gestion des flux de produits et des matières. Dans les faits, l’objectif principal de la gestion de la chaîne logistique porte à la fois sur du court et du long terme. À court terme, elle vise à assurer que le produit ou service sera livré en respectant un cahier des charges bien  précis. À long terme, elle a pour objectif d’optimiser les paramètres de production et de stockage.

Ainsi, que ce soit au travers des unités de stockage de l’entreprise ou grâce aux différents partenaires de transport, le service logistique a pour mission de garantir la distribution du  bon produit, au bon endroit.  Et ceci, tout en optimisant les stocks et les flux.

Néanmoins, au fil des années, la logistique s’est développée afin d’apporter des solutions concrètes. Notamment pour répondre aux différents enjeux des organisations et apporter une vraie valeur ajoutée aux entreprises. Notamment en améliorant la coordination des services entre eux. Ainsi, au-delà de l’organisation des flux de marchandises, la gestion logistique vise aujourd’hui à transformer un ensemble complexe d’activités en amont et en aval en capacités stratégiques et des processus harmonisés pour :

Réduire les coûts

Afin de mieux contrôler les marges bénéficiaires, il est important d’optimiser l’utilisation des ressources. Une bonne logistique donne la possibilité de trouver le meilleur équilibre entre le prix d’achat des marchandises, la quantité et la qualité du produit final.

Aussi, elle permet de limiter les risques financiers en réduisant les principaux coûts, tels que les :

  • Coûts d’inventaire ;
  • Coûts de la  main-d’œuvre ;
  • Coûts d’approvisionnement ;
  • Coûts d’acheminement ;
  • Coûts de production ;
  • Coûts de stockage.

Améliorer la compétitivité de l’entreprise

La logistique a également pour but de permettre aux entreprises de se démarquer de leurs concurrents. Notamment en assurant plus d’agilité et de souplesse dans l’expédition des commandes et en optimisant la traçabilité des produits.

Par ailleurs, en améliorant les relations entre les services, la logistique garantit la livraison de produits qualitatifs dans de meilleures conditions. Ce qui permet de garder un avantage concurrentiel.

Maximiser la productivité de toutes les opérations

L’un des objectifs de la logistique est d’optimiser chaque tâche du processus de production. Mais aussi de mettre en œuvre des solutions qui améliore les processus d’entrepôt. Le but étant de garantir la satisfaction des clients grâce à un service plus efficace et proactif.

Pour ce faire, la gestion logistique repose sur une automatisation des processus et un certain nombre d’indicateurs de performance (KPI), tels que :

  • Le taux de disponibilité et délais de livraison ;
  • Le suivi de la valeur et la couverture des stocks ;
  • Le coût moyen par produit ;
  • Le taux de remplissage du moyen de transport.

En définitive, une bonne gestion logistique garantit un meilleur contrôle de tous les processus qui composent la chaîne d’approvisionnement. Ceci, afin d’assurer la satisfaction des clients et améliorer la réputation de l’entreprise.

Comment optimiser sa logistique ?

Pour que votre entreprise puisse réaliser l’ensemble de vos objectifs en matière de gestion logistique, il est avant tout nécessaire de mettre en place une stratégie logistique. Celle-ci doit être basée sur les besoins réels de votre entreprise. Pour ce faire, il faudra réaliser un audit interne. Ce dernier permet d’ajuster les changements en fonction des remarques de vos collaborateurs et des principaux acteurs de la chaîne logistique.

Par ailleurs, la gestion des flux physiques/données nécessite de faire appel à des outils innovants et résilients. Entre autres, vous trouverez sur le marché, des logiciels qui permettent de gérer traçabilité en temps réel de toutes les opérations. Il existe également des logiciels de gestion des différentes zones.

En outre, il ne faut pas oublier que comme la gestion logistique s’effectue en grande partie grâce aux systèmes d’informations. Il est vivement conseillé d’utiliser  une codification claire et identique. Et cela, pour chaque fonction de l’entreprise.

Enfin, pour progresser, vous devez vous appuyer sur des indicateurs de performance. Ces derniers vous permettront de détecter les points faibles et les failles de votre logistique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *