in

2ème édition du Guide des Formations Supply Chain en France

 Afin d’apporter une réponse face au manque de visibilité et d’informations sur les différents cursus formations liés aux métiers de la Supply Chain, France Supply Chain lance la 2ème édition de son guide.

France supply Chain récidive. En publiant la 2ème édition de son Guide des Formations supérieures des métiers de la Supply Chain, l’association poursuit avec brio son travail de reconnaissance de la profession logistique, « C’est un guide qui n’existait pas auparavant, nous essayons de combler un vide. Alors que depuis de nombreuses années, la Supply Chain est au cœur de la stratégie des entreprises, les métiers qui la composent restent encore trop peu connus, en dépit d’une mise en lumière des fonctions d’approvisionnement, de logistique et de distribution, lors des crises sanitaires et géopolitiques successives », remarque Xavier Derycke, Directeur Supply Chain Europe Groupe Rexel et membre du Conseil d’Administration et du Comex de France Supply Chain.

Un guide encore plus complet

Une 2ème mouture qui se veut plus exhaustive puisque les 160 pages de ce guide recensent désormais 140 formations en France, de Bac +4 et au-delà, incluant formations continues, à temps plein ou en alternance.

« En raison de nos liens étroits avec toutes les écoles, les instituts de formation, nous avons pu dialoguer et échanger avec plus d’une centaine d’entre eux. En conséquence, un guide encore plus complet », souligne Xavier Derycke.

Parmi les rubriques phares, à souligner un lexique des diplômes existants, des accréditations, classements et certifications. En outre, un tableau synthétique couvre les cursus de formations par catégories : écoles de commerce (53 cursus), écoles d’ingénieurs (22 cursus), universités (48 cursus) et autres organismes de formation professionnelle (18 cursus). 100 fiches explicatives sont également de la partie présentant les critères d’admission, l’enseignement, l’organisation tout en indiquant les contacts des responsables pédagogiques pour chacune des formations. Enfin, sur chacune des formations, l’avis d’un des professionnels, membres de l’association France Supply Chain, met en exergue les qualités du cursus.

Un besoin en proximité géographique  

Depuis deux ans, de nombreuses formations se sont ouvertes. « La France est riche de ses formations Supply Chain. Par ailleurs, des cursus d’écoles d’ingénieurs ou d’écoles de commerce intègrent désormais des modules dédiés à la Supply Chain (ESSEC, NEOMA Business School Reims et Rouen, ICAM…) », précise Xavier Derycke.

Le nombre est important, le lieu également. Ainsi, la proximité géographique est devenue un des premiers critères pour les jeunes, lors du choix d’une formation. Or, la répartition des formations Supply Chain est très bien équilibrée en France. À noter notamment, une abondance dans la région parisienne de campus, tendance qui s’est accentuée ces dernières années. Autre constat, les formations deviennent de plus en plus pointues et exigeantes, notamment sur tout ce qui concerne l’automatisation. Par ailleurs, les débouchés existent. « Les recruteurs sont en effet nombreux à la sortie des écoles », confirme le Directeur Supply Chain.

Enfin, un guide qui devrait être renouvelé tous les deux ans, « Il a vocation à “travailler” dans un temps assez long. Nous l’avons présenté aux écoles de commerce, aux écoles d’ingénieur, à l’enseignement public universitaire ainsi qu’aux organismes de formation (AFTRAL, Promotrans, etc.) », conclut Xavier Derycke.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.