in

Quel est le coût de stockage en entrepôt ?

cout de stockage

Alors que les marchandises transitent le long d’une supply chain, il s’avère qu’un coût de stockage s’impose lorsqu’elles sont placées en entrepôt. Ce prix correspond à un ensemble de charges importantes.

Pour conserver et préserver des marchandises avant leur expédition vers le client final, elles restent dans des entrepôts durant une période donnée. Or, ce temps d’entreposage a un prix, mais le quel ? Comment calculer ce coût de stockage ? Voici en détail les éléments de réponse afférant à ces questions.

Qu’appelle-t-on coût de stockage ?

Le coût de stockage, c’est tout simplement l’ensemble des charges liées à l’entreposage des marchandises appartenant à une entreprise. En transitant le long d’une supply chain, il peut s’avérer que des produits restent durant un certain temps dans des entrepôts, avant de parvenir jusqu’au client final. Souvent, ces marchandises constituent le stock minimum ou le stock de sécurité d’une chaîne d’approvisionnement.

Certaines études mentionnent que les coûts de stockage représentent en moyenne 25 % de la valeur du stock de toute une supply chain. C’est pourquoi, il est donc nécessaire de les garder à l’abri et de veiller sur ces marchandises. Toutefois, il est aussi nécessaire de ne pas dépenser des sommes mirobolantes en matière de coût de stockage. Il est important de savoir gérer ces stocks comme il se doit. Par conséquent, le calcul du coût de stockage doit être le plus juste possible afin que les finances de la supply chain puissent tourner.

Calcul du coût de stockage

Il existe une seule manière de connaître la valeur approximative qu’une chaîne d’approvisionnement doit affectée dans le but de conserver ses marchandises. C’est en calculant le taux de stockage général des marchandises stockées durant une période donnée.

De cette manière, il sera alors plus facile pour la supply chain de tenir compte de tous les coûts liés aux marchandises de leur entrée à leur sortie d’un entrepôt. La formule pour calculer ce fameux taux de frais de stockage est la suivante :

Taux de frais de stockage = coûts de stockage / valeur moyenne des produits stockés x 100

Et par produit :

Taux de frais de stockage par pièce = valeur d’un produit x taux de frais de stockage

Le calcul des coûts de stockage est généralement effectué sur la base d’une comptabilité par centres de coûts. Puis, il suffit d’additionner les valeurs ainsi obtenues pour ainsi définir le budget qu’il faut allouer aux coûts de stockage mensuellement ou annuellement.

cout de stockage

Les différents types de frais de stockage

Grâce à ces calculs, les responsables d’une supply chain peuvent se servir de ces données comme indicateurs afin d’améliorer la gestion de tous les flux de la chaîne d’approvisionnement. Tout dépend alors du management général de la supply chain sur le long terme.

Pour suivre, il s’avère que les coûts de stockage peuvent être fixes ou variables. De ce fait, différents frais doivent donc être payés par toute entreprise entreposant leurs stocks dans des locaux dont ils ne sont pas propriétaires.

Frais d'infrastructure

Il s’agit des coûts qu’il est nécessaire d’allouer pour la location d’un local ou d’un site d’entreposage. Ces frais sont généralement fixes. Le paiement de ces coûts donne donc le droit à toute entreprise d’utiliser le bâtiment ou le terrain et les installations qui s’y trouvent (outils, systèmes de stockage) afin d’y stocker leurs marchandises.

Frais de gestion

Ces frais ci peuvent être fixes et/ou variables. Ce sont les coûts liés au fait de stocker des marchandises sur une période donnée. Ainsi, ils comprennent les frais destinés à la gestion des entrepôts ou des plateformes logistiques que la supply chain utilise. Heureusement, ces coûts ci ne comprennent pas les tâches de manutention des stocks. Mais, ils comprennent les frais de gardiennage du ou des sites, l’utilisation de l’eau et de l’électricité et l’emploi des fournitures se trouvant déjà sur place.

cout de stockage

Frais de fonctionnement  

Puis, il est important de considérer les frais de fonctionnement, car ils sont toujours variables. Ils correspondent à la manutention de la marchandise. Ils impliquent le paiement du personnel qui transporte et acheminent les produits finis en entrepôt ou vers le client final. Ces personnes doivent en effet disposer d’une sécurité sociale. C’est pourquoi, il est important de calculer le coût de la main d’œuvre ainsi que les frais d’entretien du matériel qu’ils emploient.

Les facteurs de variation du coût de stockage

Pour finir, de nombreux facteurs influencent souvent les coûts de stockage. Il peut par exemple arriver que l’enregistrement de données erronées perturbe la gestion des stocks. Et, cela peut causer une soudaine augmentation du coût de stockage.

Sinon, les variations au niveau de la quantité des produits d’une gamme peuvent aussi changer les chiffres d’une période à une autre. Tout dépend de la saisonnalité. Il est donc bon de vérifier ces données en amont de la supply chain.

Ensuite, chaque lot de marchandise peut posséder un volume et une durée de conservation spécifiques. Il est donc nécessaire de prendre garde à leur temps d’entreposage ainsi qu’à la gestion de ces produits. Les denrées périssables doivent par exemple bénéficier de soins particuliers.

Enfin, le coût de stockage peut être influencé par l’emplacement des entrepôts. S’ils se trouvent dans des zones reculées, le loyer sera peut-être moins élevé que dans des lieux stratégiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.