in

L’alternance dans la supply chain : fiche métier

Alternance dans la supply chain

Pour trouver un emploi rapidement dans le domaine de la supply chain, l’alternance est la meilleure des solutions. En plus de la formation qu’il reçoit, un alternant bénéficie de nombreux autres avantages.

Acquérir de l’expérience professionnelle en matière de logistique et de transport de marchandises peut se révéler utile pour tous ceux qui cherchent à intégrer une entreprise œuvrant dans ce domaine. C’est pourquoi le fait de dénicher un travail en alternance dans la supply chain permet d’ouvrir toutes les portes des métiers de ce domaine. Voici en détail en quoi cela consiste.

L’alternance dans une supply chain 

Un contrat en alternance dans le domaine de la supply chain permet principalement de former les personnes désirant compléter leur formation initiale. Or, cela leur permet également d’intégrer plus facilement une entreprise. Tout en bénéficiant d’une formation professionnelle, l’alternance est donc la meilleure solution pour entrer dans le monde du travail. Ainsi, il est plus aisé pour les candidats de trouver par la suite le métier de leur choix.

A noter qu’un alternant possède le statut d’étudiant salarié dans une entreprise. Soumis au Code du travail, il est en effet rémunéré sur une base mensuelle comme tout salarié classique. Mais il se distingue du fait qu’il prépare un diplôme au terme de sa formation sur la supply chain en alternance.

Durant toute la durée de son contrat d’alternance, l’étudiant s’engage à suivre tous les cours prévus par un programme prédéfini. Il est aussi dans l’obligation de se présenter aux épreuves nécessaires à l’obtention de son diplôme. Puis, dans l’entreprise, il doit respecter le règlement intérieur comme tous les autres salariés. Et, lorsqu’une ou des missions lui sont confiées par son maître d’apprentissage, il doit les accomplir.

Les missions principales

L’alternance en supply chain consiste, pour un étudiant, à confronter ses connaissances théoriques aux réalités du terrain. En plus d’apprendre, l’alternant doit directement mettre en pratique tous les enseignements qu’il reçoit. Sous le tutorat d’un maître d’apprentissage, ses missions peuvent être physiques ou administratives.

Il peut s’agir de mettre en place des tableaux de bord ou de lister et vérifier des inventaires. Il peut également être chargé de mettre à jour des documents. En outre, il peut aider les équipes dans leurs tâches logistiques. D’autre part, il n’est pas rare que l’on confie la tâche d’établir un plan d’action d’optimisation des flux à un alternant.

Toute nouvelle idée est bonne à prendre dans le but de réduire, par exemple, les émissions de carbone dans l’entreprise. Il en va de même en termes de recherches de solutions permettant d’automatiser les flux afin de faciliter le travail des ouvriers. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’à travers ces missions, effectuer une alternance implique fortement d’interagir avec les différents référents et réseaux métiers de la supply chain.

alternance supply chain

Quelles formations pour décrocher une alternance supply chain ?

Il est nécessaire d’avoir au minimum un Bac +3 en année de préparation afin de pouvoir obtenir un travail en alternance dans la supply chain. Et, en termes d’âge, les personnes ayant entre 16 à 29 ans révolus peuvent postuler. Si une personne en possession d’un Bac +4 ou Bac +5 en année de spécialisation désire directement se professionnaliser dans une branche précise de la chaîne d'approvisionnement, il lui sera aisé de trouver un poste en alternance.

Au cours de toute formation qui est prodiguée en entreprise, un alternant sera amené à développer ses compétences techniques et d’en acquérir d’autres. C’est un processus de longue haleine, mais c’est là un gain d’expérience précieux. À terme, il y a de fortes possibilités qu’un alternant décroche directement un poste de responsable supply chain. Tout dépend bien entendu du résultat des missions qui lui ont été confiées tout au long de la formation.

Les démarches à suivre pour décrocher une alternance

Pour pouvoir obtenir un contrat d’alternance dans le domaine de la supply chain, des démarches précises sont à suivre. Il faut en premier lieu chercher une entreprise qui recrute.

Ensuite, lorsque le candidat est sélectionné, une convention de formation doit être établie. Il s’agit d’un document liant l’école d’où vient l’alternant et l’entreprise où il ira travailler. Une fois cela fait, il est alors possible d’établir et de signer un contrat. Il peut s’agir soit d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation. Celui-ci doit ensuite être envoyé auprès de l’OPCO, la CCI et de la Chambre des métiers. Tout cela, afin que l’alternant et l’entreprise puissent bénéficier des aides de l’État qui leur sont dues.

Par la suite, lorsque la formation commence, l’alternant se retrouve alors immédiatement s’intégrer dans le métier. Certainement durant les premiers jours, il sera encore en période d’essai. Mais si cette période est probante, son contrat de travail pourra alors évoluer pour devenir un CDI.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *